BFM Business

Bayard souhaite lancer un hebdomadaire papier "La Croix"

Le quotidien "La Croix", édité par le groupe Bayard, sera épaulé par un hebdomadaire dès l'automne 2018. (image d'illustration)

Le quotidien "La Croix", édité par le groupe Bayard, sera épaulé par un hebdomadaire dès l'automne 2018. (image d'illustration) - Fred Dufour - AFP

Le groupe Bayard envisage de lancer un hebdomadaire papier associé au journal La Croix dès l'autonome 2018 indique Pascal Ruffenach, son président du directoire, dans Le Journal du Dimanche.

Le quotidien La Croix s'enrichira l'an prochain d'un hebdomadaire. Selon le président du directoire de Bayard, société éditrice du journal, cette future publication "n'a pas encore de nom, mais la marque "La Croix" y sera forcément présente". Pascal Ruffenach ajoute que les lecteurs "y reconnaîtront la vision du monde portée par notre quotidien".

Ce nouvel hebdomadaire, dont l'arrivée est prévue à l'automne 2018, sera vendu "sans doute en fin de semaine". Soit avec le quotidien, soit "tout seul".

Le groupe Bayard va également "prendre une participation minoritaire" dans le projet du magazine papier imaginé par l'équipe de la revue XXI, "Ebdo", dont le lancement est prévu en janvier 2018. "

Nous serons le seul groupe de presse présent au tour de table", souligne Pascal Ruffenach. "Il n'y aura pas de passerelles éditoriales mais simplement des échanges de bonnes pratiques en termes de marketing, notamment."

Le groupe Bayard à l'assaut de la Chine 

Bayard, qui a pour unique actionnaire la Congrégation de l'Assomption, édite le quotidien La Croix (90.000 exemplaire dont 85% d'abonnés), le mensuel Notre Temps (750.000 exemplaires), ainsi que de nombreux magazines pour enfants.

Le groupe gère également une maison d'édition, qui va "lancer un Bayard éditions bis en Chine en créant une coentreprise avec l'un des groupes chinois les plus importants, Trust Bridge Global Media", ajoute Pascal Ruffenach. "Cela va s'appeler Bayard-Bridge et nous allons publier en Chine des livres destinés aux 2-12 ans", avec comme objectif de publier 150 titres par an et d'atteindre un chiffre d'affaires de 30 millions d'euros dans quatre ans.

A.M. avec AFP