BFM Business

Bac 2014: les mentions, cible de choix pour les banques

Les bacheliers de la promo 2014

Les bacheliers de la promo 2014 - -

Comme chaque année, les jeunes bacheliers qui ont décroché une mention "très bien" vont bénéficier de bonus de la part des banques, des voyagistes, voire des collectivités locales. Une manière de se faire de la pub et de s'attacher les faveurs de ces jeunes appelés à devenir des consommateurs intéressants.

La tension peut enfin retomber : ce 4 juillet, les candidats qui ont passé les épreuves du baccalauréat, il y a 3 semaines, connaissent enfin les résultats. Si certains seront satisfaits du simple fait de décrocher le diplôme, d'autres visent une mention, très bien ci-possible.

Cette catégorie de diplômés est particulièrement prisée par les entreprises à la recherche d'un coup de pub. Mais c’est aussi un moyen de s'attirer une clientèle appelée à faire de brillantes études et qui a ainsi toutes les chances d’avoir des revenus confortables... qu'il faudra bien dépenser ou placer.

Les banques sont donc tout naturellement sur les rangs. Parmi elles, la Banque Populaire de Lorraine-Champagne, qui verse entre 15 et 100 euros, selon la mention obtenue, sur tout nouveau compte ouvert par ces jeunes diplômés.

La Caisse d’Epargne d’Ile-de-France vise le plus long terme, puisque l’établissement offre une carte bancaire internationale à tout jeune bachelier pendant 4 ans.

Un investissement sur l'avenir

Les agences de voyage ne sont pas en reste. Directours, pour la troisième année, a mis en place un programme de réductions. "Cette année pour les mentions "très bien", c'est 30% de réduction pour le bachelier. La mention "bien" fait bénéficier de 20% de réduction. C'est 10% pour l'ensemble des bacheliers sur les voyages", détaille Corinne Louison, la directrice générale de Directours, à BFM Business.

Consciente du pouvoir d’achat limité des jeunes, l’agence de voyages compte en réalité sur les parents pour leur faire ce petit plaisir, histoire de décompresser après les révisions.

Mais c’est aussi un investissement sur l’avenir : "les bacheliers nous intéressent particulièrement car ce sont des voyageurs ou des futurs voyageurs, que l'on a à cœur de conserver puisque leurs parents voyagent déjà avec nous. Donc on est un peu sur une double cible sur cette opération", explique-t-elle.

Autres pourvoyeurs de bonus, les collectivités locales. Les Cannois (Alpes Maritimes) sont les mieux lotis puisque leur mairie verse aux bacheliers ayant décrochés la mention très bien une bourse de 3.000 euros, renouvelable une fois, pour les aider à rejoindre les filières d'excellence. Le Conseil général de Corse offre, quant à lui, une prime de 1.000 euros à ceux qui ont décroché la plus haute mention.

Les autres collectivités sont moins généreuses avec jusqu'à 780 euros versés sous forme de subvention pour les bacheliers domiciliés à Montrouge (Hauts-de-Seine), ou encore à Villemonble (Seine-Saint-Denis) où la mairie donne 300 euros pour une mention très bien et 150 pour la mention bien.

Les nouveaux bacheliers ont donc tout intérêt à se renseigner auprès de leur mairie ou de leur région pour savoir s'ils ont droit à un petit quelque chose.

C.C.