BFM Business

"20 Minutes" retombe dans le rouge

L'édition française du quotidien gratuit affiche des pertes pour la première fois depuis 2007

L'édition française du quotidien gratuit affiche des pertes pour la première fois depuis 2007 - -

En 2013, le quotidien gratuit a vu son chiffre d'affaires reculer de 12%, et son résultat opérationnel redevenir négatif.

20 Minutes n'échappe pas à la crise publicitaire. En 2013, le quotidien a vu son chiffre d'affaires reculer de 12%, pour tomber à 51,5 millions d'euros.

Un recul dû à la chute de 14% des recettes publicitaires de l'édition papier, qui représente encore 90% des revenus. En revanche, les recettes publicitaires sur internet ont, elles, progressé de 11%, à 6 millions d'euros.

Lueur d'espoir

Un malheur n'arrivant jamais seul, le résultat opérationnel est redevenu déficitaire, pour la première fois depuis 2007. Il s'établit à 2,1 millions d'euros, contre un bénéfice d'un million l'année précédente. Là encore, la perte provient en quasi-totalité de l'édition papier, tandis que l'activité web est à l'équilibre.

Toutefois, une lueur d'espoir apparaît: les résultats du dernier trimestre ont été un peu moins mauvais, avec un chiffre d'affaires en recul de seulement 10%, et un résultat opérationnel divisé par deux, mais restant positif.

Rappelons qu'en décembre, la parution avait été perturbée par une grève contre un plan social au service photo.

Mise à jour: contacté, 20 Minutes n'a pas souhaité faire de commentaires

Jamal Henni