BFM Business

'20 minutes' réduit ses pertes

Depuis septembre, le quotidien gratuit est diffusé dans 45 villes

Depuis septembre, le quotidien gratuit est diffusé dans 45 villes - -

Au troisième trimestre, le quotidien gratuit a réduit ses pertes d'un quart, mais a vu son chiffre d'affaires reculer de 3%.

Au troisième trimestre, 20 Minutes a vu son chiffre d’affaires reculer de -3%, à 8,9 millions d’euros. Une baisse expliquée par un marché publicitaire "faible". La diminution du chiffre d’affaires est toutefois moins importante que celle enregistrée au premier trimestre (-20%), puis au deuxième (-12%).

En pratique, le recul du papier (-8%, à 7,7 millions d’euros) n’a pas été compensé par la croissance d’internet (+50%, à 1,2 million d’euros).

Equilibre promis pour l'exercice

La perte opérationnelle s’est réduite d’un quart, à -2 millions d’euros. Dans le détail, la perte des activités internet est restée stable (-0,4 million), tandis que celle du papier se réduisait de 30% (à -1,6 million). Le quotidien gratuit est traditionnellement en pertes durant le troisième trimestre, où le nombre de jours de parution est réduit.

Face à ces pertes, les mesures d’économies se sont poursuivies, permettant de réduire les coûts de 9%. En mai, les rédactions papier et internet ont été rassemblées dans une rédaction unique.

En juillet, le quotidien, détenu à parité par le groupe Ouest France le norvégien Schibsted, avait confirmé son intention d’être rentable cette année. En septembre, il a étendu sa diffusion de 40 à 45 villes.

Jamal Henni