BFM Business

Congés payés qui s'accumulent: Gattaz appelle à "éviter des drames dans les petites entreprises"

Pierre Gattaz, ancien président du Medef, était l'invité ce lundi de Good Morning Business sur BFM Business. Il est notamment revenu sur l'enjeu des congés payés qui s'accumulent pendant le chômage partiel.

Pendant les périodes de confinement, les salariés ont accumulé des congés payés, même s'ils étaient au chômage partiel et qu'ils ne travaillaient pas. Un sujet épineux pour les entreprises, notamment les restaurateurs, qui craignent que leurs employés posent trop de congés au moment de la reprise. Ce qui pourrait plomber les entreprises les plus fragiles, selon Pierre Gattaz, ancien président du Medef et président du directoire du groupe Radiall, qui était invité ce lundi matin de Good Morning Business sur BFM Business.

"C'est un sujet qu'on voit beaucoup remonter", notamment dans les PME, assure Pierre Gattaz. "Les congés payés posent un vrai problème parce que les entreprises vont être obligées de les payer – ce qui est normal. Il faut le mettre sur la table et discuter avec le gouvernement", poursuit Pierre Gattaz.

Faut-il supprimer des jours ou l'Etat doit-il les prendre en charge? "C'est une négociation à faire pour éviter des drames dans les petites entreprises, les plus fragiles qui vont avoir de gros problèmes" avec ce sujet-là.

J. B.