BFM Business

Un réseau international de vol de données bancaires démantelé

En Europe, le réseau de piratage de carte bancaire a fait des victimes en Allemagne, en France, en Italie, en Autriche et au Royaume-Uni.

En Europe, le réseau de piratage de carte bancaire a fait des victimes en Allemagne, en France, en Italie, en Autriche et au Royaume-Uni. - -

Une opération internationale a permis de mettre fin à un réseau de fraude à la carte bancaire, a annoncé ce 22 février l'agence bulgare de sécurité nationale. Ce groupe a par exemple détourné plus d'un million d'euros en Espagne.

Après plus d'un an d'enquête, menée sur trois continents, un réseau de fraude à la carte bancaire basé en Bulgarie a été démantelé. C'est l'agence bulgare de sécurité nationale (Dans) qui en a fait l'annonce ce 22 février après avoir arrêté le dirigeant du groupe criminel.

L'enquête avait été lancée en septembre 2012 après la découverte à Madrid d'un dispositif de "skimming" sur des distributeurs automatiques de billets, visant à enregistrer les données présentes sur les cartes bancaires utilisées. Les enquêteurs ont aussi identifié deux sites de lecture des données des cartes, situés à Sofia et à Plovdiv (sud de Bulgarie).

Un réseau actif en France

Vingt-cinq personnes ont été arrêtées depuis octobre 2013: dix en Bulgarie, quatorze en Espagne et une en Hongrie, dans une opération menée par Europol et Eurojust, les agences européennes de police et de justice.

En Europe, le réseau avait agit en Allemagne, en France, en Italie, en Autriche et au Royaume-Uni. Il s'est également déployé aux Etats-Unis et dans six pays d'Amérique latine, ainsi qu'en Asie (Vietnam, Malaisie et Chine).

Ce groupe a détourné en Espagne plus d'un million d'euros et l'enquête doit encore établir le montant des sommes détournées dans les autres pays, a indiqué la Dans dans un communiqué.

C.C avec AFP