BFM Business

Les cartes bancaires encore un peu plus chères en 2018

La carte bancaire pèse lourd dans le budget des Français : 64,40 euros par an en moyenne en 2018.

La carte bancaire pèse lourd dans le budget des Français : 64,40 euros par an en moyenne en 2018. - Denis Charlet-AFP

Selon le comparateur Panorabanques, les cartes internationales à débit immédiat coûteront en moyenne 1,5% de plus alors que celles à débit différé verront leur tarification moyenne baisser. En 2018, la hausse des frais atteindra 0,9% pour tous les types de carte bancaire.

Alors que la hausse des frais bancaires moyens prévue en 2018 sera réduite (+0,25%), le coût des cartes augmentera un peu plus. Selon le comparateur en ligne panorabanques.com, les cartes bancaires de tout type verront leur coût moyen s'élever de 0,9% l'an prochain. Selon ce site, 65% des banques étudiées augmentent les cotisations annuelles des cartes en 2018.

C'est la hausse la plus faible depuis 2014. Mais, sur la période 2013-2018, les cotisations des cartes bancaires ont globalement augmenté de 5,4%, toutes catégories confondues (celle à autorisation systématique, carte internationale à débit immédiat, différé, cartes haut de gamme à débit immédiat et différé,...).

-
- © source: Panorabanques.com

Ces "chers" rectangles de plastique que les Français utilisent de plus en plus pour régler leurs achats, notamment grâce à l'essor du sans contact, pèseront un tiers du total des frais annuels bancaires moyens l'an prochain: 64,40 euros sur 194,30 euros.

Les banques privilégient les cartes à débit différé

Si toutes les cartes de paiement ne coûtent pas la même chose d'une banque à l'autre, leur coût est aussi différent selon qu'elles sont à débit immédiat ou différé. Plus de 6 banques sur 10 augmentent la cotisation annuelle de leurs cartes internationales à débit immédiat en 2018. Elles coûtaient en moyenne 40,40 euros en 2017 et leur cotisation annuelle passera à 41 euros en 2018.

Cela correspond à une hausse de 1,5% sur ces cartes internationales (l'achat est débité le jour même du règlement) alors que celles à débit différé (tous les achats sont débités en fin de mois ou au début du mois suivant leur paiement) verront leurs tarifs baisser en moyenne de 0,9 %. Ainsi, la cotisation annuelle de ces cartes internationales coûtera en moyenne 42,60 euros en 2018 contre 43 euros en 2017.

Certaines banques vont jusqu'à facturer moins cher de 1 à 4 euros les secondes (débit différé) que les premières (débit immédiat). C'est le cas au Crédit du Nord, dans certaines Caisses d'épargne (Rhône-Alpes, Côte d'Azur, Hauts de France), à la Société Marseillaise de Crédit et à la caisse du Crédit agricole Normandie-Seine, selon le comparateur en ligne.

Si les banques favorisent ce type de carte, c'est parce que la commission qu'elles perçoivent (0,3%) sur chaque transaction est supérieure à celle perçue sur les achats effectués avec des cartes à débit immédiat (0,2%).

Parmi les autres frais bancaires, ceux liés à la tenue de compte sont ceux qui augmentent le plus en proportion: leur montant moyen atteindra 18,50 euros en 2018 (+2,2% par rapport à cette année). Dans certains établissements, la hausse sera même salée: +33% à la Bred et +50% au Crédit agricole Nord Midi-Pyrénées...

-
- © Source: panaromabanques.com

Si les banques favorisent ce type de carte, c'est parce que la commission qu'elles perçoivent (0,3%) sur chaque transaction est supérieure à celle perçue sur les achats effectués avec des cartes à débit immédiat (0,2%).

Parmi les autres frais bancaires, ceux liés à la tenue de compte sont ceux qui augmentent le plus en proportion: leur montant moyen atteindra 18,50 euros en 2018 (+2,2% par rapport à cette année). Dans certains établissements, la hausse sera même salée: +33% à la Bred et +50% au Crédit agricole Nord Midi-Pyrénées...

Frédéric Bergé