BFM Business

Cette fintech va faire baisser les frais des clients de Banque Populaire et Caisse d'Épargne

Le partenariat entre le groupe BPCE, Natixis Payments et TransferWise sera mis en œuvre début 2019, pour les clients bancaires de BPCE.

Le partenariat entre le groupe BPCE, Natixis Payments et TransferWise sera mis en œuvre début 2019, pour les clients bancaires de BPCE. - Damien Meyer-AFP

Le Groupe BPCE noue un partenariat inédit avec la fintech Transferwise pour offrir à ses 15,1 millions de clients particuliers des transferts d’argent vers plus de 60 pays au meilleur taux de change.

Quand une grande banque traditionnelle s'allie avec une fintech pour offrir à ses clients un service moins onéreux. C'est le sens du partenariat entre le groupe BPCE, Natixis Payments et la fintech TransferWise, spécialiste des virements internationaux à moindre frais via une appli mobile. Cette alliance inédite sera mise en œuvre début 2019, après une phase pilote, pour lancer des transferts d’argent vers des pays hors zone euro "au meilleur prix" et "accessible 24/24 par les applications de banque mobile".

"Intégrer l’offre de fintechs dans les parcours de nos clients fait partie de l’ADN et du savoir-faire de Natixis Payments pour construire chaque jour le meilleur des paiements", souligne Pierre-Antoine Vacheron, membre du comité de direction générale de Natixis en charge des paiements. Pour BPCE, ce partenariat vise à s'attaquer, en les faisant baisser, aux frais souvent excessifs (sous forme de commissions) que peuvent prélever les banques sur les transferts d'argent à l'étranger, hors zone euro. 

TransferWise directement dans les applis mobiles

Concrètement, à partir de janvier 2019, les plus de 15 millions de clients particuliers de Banque Populaire et Caisse d'Épargne pourront transférer des fonds à l'étranger directement à partir de leurs applications bancaires mobiles existantes. Elles intégreront directement le service de TransferWise.

"Pour la première fois une grande banque va permettre à des millions de clients de bénéficier du service rapide et à moindre coût de TransferWise", explique Kristo Käärmann, PDG et co-fondateur de la fintech. Pour cette dernière, l'apport des 15,1 millions de clients de la BPCE sera déterminant alors qu'elle compte déjà deux millions d'utilisateurs effectuant 1,5 milliard d'euros de virements chaque mois.

Les prix serrés de son service de virement de fonds à l'étranger (hors zone Euro) repose sur l'utilisation de taux de change réel: à savoir, le taux moyen du marché, sans majoration cachée du taux de change. Selon la fintech, les transferts d’argent à l’étranger sont, chez elle, en moyenne jusqu’à huit fois moins chers que le service facturé par des banques classiques.

Lancée en 2011, TransferWise a levé des fonds à hauteur de 397 millions de dollars (338 millions d'euros) auprès d'investisseurs tels que Andreessen Horowitz, Richard Branson, Valar Ventures et Max Levchin de PayPal.

Frédéric Bergé