BFM Business

Apple va investir 430 milliards de dollars en 5 ans aux Etats-Unis

Le logo d'Apple.

Le logo d'Apple. - Emmanuel DUNAND/AFP

La firme à la pomme annonce un nouveau campus en Caroline du Nord et des investissements dans les semiconducteurs et la technologie 5G.

Apple entend mettre le paquet aux Etats-Unis à l'heure où la nouvelle administration Biden dépense sans compter pour les infrastructures. Le géant américain annonce en effet son intention d'investir pas moins de 430 milliards de dollars dans le pays dans les cinq prochaines années avec l'ambition de créer 20.000 nouveaux emplois.

La pomme souligne que ces dépenses seront supérieures de 20% au précédent cycle d'investissements dans le pays qui s'est monté à 350 milliards de dollars.

En ce moment de reprise et de reconstruction, Apple multiplie par deux son engagement en faveur de l’innovation et de la fabrication aux États-Unis, avec un investissement générationnel atteignant les communautés des 50 États, commenteTim Cook, PDG d’Apple. Nous créons des emplois dans des domaines de pointe - de la 5G à l'ingénierie du silicium en passant par l'intelligence artificielle - en investissant dans la prochaine génération de nouvelles entreprises innovantes, et dans tous nos travaux, nous construisons vers un avenir plus vert et plus équitable".

110 millions de dollars pour les infrastructures

Comment seront ventilés ces 430 milliards? Apple annonce un nouveau campus en Caroline du Nord qui exigera 1 milliard de dollars de dépenses. "Cet investissement créera au moins 3000 nouveaux emplois dans l'apprentissage automatique, l'intelligence artificielle, le génie logiciel et d'autres domaines de pointe", peut-on lire dans un communiqué.

Apple créera également un fonds de 100 millions de dollars pour soutenir les écoles et les initiatives communautaires dans la région et dans tout l'État, et contribuera pour plus de 110 millions de dollars en dépenses d'infrastructure aux 80 comtés de Caroline du Nord qui en ont le plus besoin - des fonds qui iront vers le haut débit, les routes et les ponts et les écoles publiques, poursuit la pomme.

Le groupe annonce des dépenses directes auprès de fournisseurs américains, des investissements dans les centres de données, des dépenses en capital aux États-Unis et d'autres dépenses nationales - y compris des dizaines de productions Apple TV + dans 20 États.

Mais aussi une collaboration "avec plus de 9000 fournisseurs et entreprises dans des dizaines de secteurs, notamment l'ingénierie du silicium, la 5G et la fabrication".

Le géant de la tech annonce enfin un objectif de créer 20.000 emplois supplémentaires dans les États du pays au cours des cinq prochaines années.

Olivier Chicheportiche Journaliste BFM Business