BFM Business

Anne Lauvergeon refuse une indemnité de départ

la patronne sortante d’Areva a refusé une indemnité équivalente à deux années de salaire que lui aurait proposé Nicolas Sarkozy.

la patronne sortante d’Areva a refusé une indemnité équivalente à deux années de salaire que lui aurait proposé Nicolas Sarkozy. - -

Selon le magazine Challenges, la patronne sortante d’Areva a refusé une indemnité équivalente à deux années de salaire que lui aurait proposé Nicolas Sarkozy.

Lundi 20 juin dans l'après midi, Nicolas Sarkozy recevait Anne Lauvergeon afin notamment de discuter des modalités de son départ de la tête du géant du nucléaire.

Son mandat à la présidence du directoire d’Areva n’étant pas renouvelé, Nicolas Sarkozy aurait proposé à la patronne du groupe une indemnité de départ plus ou moins égale à deux ans de salaire. Anne Lauvergeon a refusé indique Challenges.

C’est ce mardi, le 21 juin, qu'a été entérinée la nomination de l’actuel directeur général délégué d’Areva Luc Oursel à la présidence du directoire au cours de la réunion du conseil de surveillance du groupe.