BFM Business

3 minutes pour convaincre: entrepreneurs, à vos marques !

en 5 ans, 3 minutes pour convaincre a permis à 80 entreprises de lever 30 millions d’euros

en 5 ans, 3 minutes pour convaincre a permis à 80 entreprises de lever 30 millions d’euros - Flickr

EDITORIAL Pour la sixième année maintenant, "3 minutes pour convaincre" vous propose de grimper sur l'échelle de la croissance. A vous, entrepreneurs, d’en choisir la taille, pour passer de la "start up" qui tourne en rond, à la "scale up" prête à bondir.

Y a des coïncidences comme ça! Alors que Manuel Valls s’apprêtait à faire défiler l’ensemble des partenaires sociaux dans une de ces grandes journées inutiles dont nous avons le secret, sur le thème "comment développer l’emploi dans les PME ", je recevais le patron de Drivy, qui est en train de devenir, tranquillement, le leader européen de la location de voiture entre particuliers.

-"Tiens, au fait, c’est quoi votre rythme de création d’emploi ?"

-"Une embauche tous les 15 jours, mais là on va devoir accélérer. "

L'échelle de la croissance 

Et voilà. Comment développer l’emploi dans les PME? En développant les boîtes! (et accessoirement en arrêtant de se mêler de tout et de rien). C’est bien l’ambition, le seul critère et contrairement à la plus rebattue des idées reçues de notre débat national, ce ne sont pas les petites, mais les entreprises ambitieuses qui créent de l’emploi.

Etre petit n’est une vertu que dans la bouche des responsable politiques français, alors que la seule clé c’est de vouloir grandir. J’ai découvert un mot nouveau là-dessus: "Scale up", les entreprises qui veulent monter l’échelle, l’échelle de la croissance. C’était le slogan qui manquait à "3 minutes pour convaincre". 

15 dossiers seront choisis 

L’opération est maintenant rodée. On en lance la 6ème édition. Il s’agit dans un premier temps de solliciter les entrepreneurs. Attention, on ne veut pas de pages blanches, pas d’un business plan sur un coin de table avec une bonne bouteille de Chablis, pas de "regardez-ça-ça-va-cartonner, mon appli pour imposer le collier de nouilles toute l’année et pas seulement pour la fête des mères, Panzani est intéressé". Non. On veut du déjà robuste, déjà du chiffre d’affaires, déjà des clients, déjà un marché.

Un comité d’experts bénévoles va d’ailleurs le regarder de très près votre dossier, ils vont y passer des heures pour n’en retenir que 15. Parce que derrière, c’est au plus précieux des fonds d’investissements que l’on va s’adresser: les Français qui ont envie d’investir.

30 M d'euros levés en 5 ans 

A chaque fois que je regarde ce chiffre, j’en reste interdit: 30 millions d’euros ! En 5 ans et 80 entreprises (70 sont encore en vie), les auditeurs téléspectateurs de BFMbusiness ont investi 30 millions d’euros dans les entreprises qu’on leur a proposées. Bon, pour être très franc, on a tout mis dans ce chiffre, et notamment des levées de fond auprès de professionnels attirés par le bruit médiatique autour de l’entreprise. Mais, après tout, nous aussi, on a bien le droit de faire du marketing.

"Sky is the limit "

Alors, go! Une adresse Internet 3minutespourconvaincre.com, quelques minutes pour remplir un dossier (on sait que votre temps est précieux) et on se fait fort de vous apporter l’échelle, because sky is the limit et que notre intérêt national, c’est maintenant de transformer la start up nation en scale-up nation!

Stéphane Soumier