BFM Business

Les 3 règles de base pour ne plus être débordé dans son travail

Les réseaux sociaux et la messagerie, rien de pire pour la productivité.

Les réseaux sociaux et la messagerie, rien de pire pour la productivité. - Public DomainPcitures - CC

Vous pensez bien faire en répondant dès que vous arrivez au bureau, aux divers mails et appels de vos collègues et en enchaînant les réunions? Détrompez-vous. Tout cela met à mal vos ressources en énergie, assure un spécialiste américain de la productivité.

Pour atteindre ses objectifs, il faut se concentrer sur l'essentiel. Pas facile quand, tout au long d'une journée de travail, il faut répondre à toutes sortes de sollicitations: les appels des différents services qui vous demandent diverses informations, les mails qui s'amoncellent et qui semblent tous plus urgents les uns que les autres. Pour Andrew Merle, un spécialiste américain de la productivité et du bien-être au travail, il faut remettre à plat l'organisation de sa journée de travail et cesser de l'entamer en répondant aux sollicitations des uns et des autres ou en enchaînant les réunions. "La journée va vite défiler et vous allez perdre votre énergie avant même d'avoir commencé à avancer sur vos propres projets", explique Andrew Merle dans une chronique pour le site Motto, édité par le Time.

Pour l'expert, la première heure de la journée doit être consacrée à l'avancée des missions de moyen ou long terme, les plus essentielles, celles qui nécessitent le plus d'expertise. Un repli sur soi qui s'avère payant pour la productivité. Il suggère un plan d'organisation qui se découpe en trois phases.

  • Se mettre en mode off pendant une heure

Pour s'assurer de la réussite de cette organisation, il est nécessaire d'avertir vos collègues et collaborateurs que vous n'êtes pas disponible, en planifiant dans l'agenda de la messagerie professionnelle un rendez-vous récurrent sur ce créneau. Naturellement, il faut aussi éviter tout rendez-vous pendant cette heure et refuser toutes les invitations à des réunions. Mais si elle s'avère incontournable, Andrew Merle suggère d'arriver une heure plus tôt, afin que vous disposiez tout de même de ce créneau essentiel à l'avancée de vos projets.

  • Lister ses objectifs

La fameuse to-do-list a toujours ses adeptes. Le gourou de la productivité conseille d'en établir une, en retenant 2 ou 3 tâches à faire. Il faut l'établir la veille, afin de partir sur de bonnes bases dès votre arrivée au bureau.

  • Attaquer les tâches les plus importantes en priorité

Il faut résister à la tentation de consulter sa boîte mail et de jeter un œil sur les réseaux sociaux. Toute votre attention doit être tournée vers une seule chose, la tâche la plus importante que vous vous êtes fixée et à laquelle vous vous attaquez en début de matinée.

Cette attitude pourra paraitre égoïste aux yeux de vos collègues, reconnaît Andew Merle, mais il assure que son strict respect va rapidement augmenter vos performances. Au vu des résultats, vos collègues et manager ne pourront que respecter votre organisation, et pourquoi pas, adopter eux aussi cette routine matinale.

C.C.