BFM Business

La recette des salariés pour combattre le blues en hiver

Une petite laine, une boisson chaude, voilà comment certains salariés tentent de faire passer la mauvaise saison.

Une petite laine, une boisson chaude, voilà comment certains salariés tentent de faire passer la mauvaise saison. - StartupStock Photos - CC

La température qui chute, les rhumes et autres attaques de microbes en série, l'absentéisme en hausse… même pour ceux qui travaillent au bureau, l'hiver est une saison difficile.

Les jours sont courts, le fond de l'air est glacial, le soleil ne parvient pas à se faire une place au milieu de la brume…Qu'il est difficile de se lever l'hiver pour aller travailler! Cette saison pèse sur le moral des salariés: ils sont 72% à déclarer avoir le moral dans les chaussettes, selon une étude réalisée par Bird Office (1), une plateforme de location de salles de réunion. Du coup, certains sont plus attirés par la chaleur de la couette que par leur froide chaise de bureau: 38% des personnes interrogées avouent être plus souvent absentes du travail l'hiver qu'aux beaux jours.

Certes, il y a tous les maux de l'hiver qui peuvent mettre à mal la productivité (60% déclarent être malades au moins une fois lors de la période hivernale, 12% enchaînent rhume sur rhume). Mais cela n'explique pas tout: 9% des personnes interrogées admettent qu'elles ont fait l'impasse sur leur journée au bureau par pure fainéantise! 49% se permettent aussi d'alléger leurs horaires de travail en partant plus tôt le soir. Mais ce n'est pas pour aller se réchauffer en faisant du sport: 37% des salariés lèvent le pied à cette période de l'année. 18% justifient avoir remisé leurs baskets au placard car ils estiment que les pulls cachent leurs kilos en trop.

La température au bureau, source de désaccord

Pour sortir de cette ambiance morose, chacun a ses petites astuces. Comme profiter de la moindre éclaircie en s'offrant un bain de soleil: 47% des personnes interrogées s'adonnent à ce petit plaisir. Ils sont aussi 34% à tenter de se donner du peps grâce à une cure de vitamines. Et 31% augmentent leurs doses de thé et de café pour se réchauffer.

Car le froid ambiant est une source de friction au sein des équipes: 41% déclarent avoir un collègue qui se plaint tout le temps du froid. D'ailleurs, 50% des personnes jugent que la température qui règne au bureau ne leur convient pas. Mais il va être difficile de trouver une solution: près d'un tiers considère qu'il fait trop froid et 21% trouvent qu'il faudrait baisser le chauffage. Vivement les beaux jours!

(1) - Etude réalisée sur un panel de 1050 personnes, dont 27% travaillent pour des TPE, 32% pour des PME, 7% pour des entreprises moyennes et 34% pour des grandes entreprises.

C.C.