BFM Business

4 conseils pour répondre à une offre d'emploi en interne

"Le service des ressources humaines de votre entreprise a envoyé un mail pour annoncer qu'un poste se libérait. Une opportunité que vous ne voulez pas laisser passer. Voici comment mettre toutes les chances de votre côté."

Parmi l'avalanche de mails reçus quotidiennement, un message a particulièrement retenu votre attention. Il provient de la direction des ressources humaines.

"Chers collaborateurs Jean-Pierre en poste à New York rentre en France laissant sa place libre. Tous ceux qui sont intéressés par le poste peuvent faire acte de candidature."

Alors que vous commenciez à tourner en rond dans votre job, partir à l'étranger serait une excellente opportunité. Surtout que New York, vous en avez toujours rêvé. Mais à peine avez-vous commencé à réfléchir aux changements que cela impliquerait dans votre vie que déjà 25 candidats sont sur les rangs. Alors comment convaincre ?

>N'ayez pas peur 

Il ne faut pas craindre d'être sous qualifié, ou de paraître gonflé en postulant. Comme pour toute candidature, il ne faut pas non plus être paralysé par la crainte d'encaisser un refus. Certaines personnes émettront peut-être un avis négatif sur votre candidature: "Elle se prend pour qui en croyant qu'elle pouvait prendre le poste à New York?"... Mais votre initiative peut aussi amener votre boss ou d'autres managers à porter un regard nouveau sur vous. Vous avez montré que vous êtes prêt à sortir de votre confort, à relever des challenges. Et qui sait, si le poste de New York vous échappe, il y a peut-être d'autres défis qui vous attendent !

>Une candidature en interne est une candidature comme une autre

Autrement dit, n'allez pas frapper directement dans le bureau de la direction pour faire valoir que vous êtes le candidat idéal. Il faut respecter un processus formel et suivre les consignes données dans le mail annonçant la disponibilité du poste. La personne qui va décider ne vous connaît peut-être pas, et de toute façon, elle attend une candidature classique. Il faut donc rédiger une lettre de motivation et un CV comme s'il s'agissait d'une offre externe.

>Faites un portrait-robot de la concurrence

Utilisez vos contacts dans les différents services pour tenter de savoir qui postule. Les informations récoltées pourront vous servir à construire un argumentaire original par rapport aux concurrents et à mettre en avant vos points forts. Mais en aucun cas, il s'agit de préparer de quoi critiquer les autres candidats ou de faire une comparaison avec votre profil.

>Faites campagne

C'est l'avantage des processus ouverts, vous pouvez jouer la transparence totale. Vous ne savez pas quels avis pourraient faire pencher la décision en votre faveur, misez sur le maximum de voix. N'allez pas jusqu'à distribuer des tracts, mais un petit mail à certains décideurs peut peser.

Enfin un dernier conseil, si vous postulez, c'est que vous êtes prêt à partir. Ne candidatez pas juste pour voir quel accueil est fait à votre démarche pour ensuite refuser le poste. On ne vous le pardonnerait pas.

Laure Closier édité par C.C.