BFM Business

Un délai supplémentaire pour la reprise de Kem One

BFM Business

Les candidats à la reprise de Kem One, l'ex-pôle vinylique d'Arkema dont une partie est en redressement judiciaire depuis mars, ont obtenu un "délai supplémentaire" pour formaliser une offre, selon la préfecture du Rhône, lundi 9 septembre.

La date-butoir était en principe fixée à ce lundi 17h00, après avoir été reportée de deux mois en juillet par le tribunal de commerce de Lyon.

La préfecture n'a pas précisé si une nouvelle date avait été fixée par l'administrateur judiciaire.

"Le jugement du tribunal de commerce est toujours prévu le 26 septembre. Les négociations se poursuivent avec un engagement actif du ministre" du Redressement productif Arnaud Montebourg, a précisé la préfecture.

BFMbusiness.com et AFP