BFM Business

Stéphane Le Foll: "Il y aura de l'essence ce lundi dans les stations"

Interrogé sur le plateau de "12-13 Dimanche" sur le fait de savoir s'il y aurait de l'essence lundi 30 mai 2016, Stéphane Le Foll a répondu: "Il y aura de l'essence. Les choses s'améliorent, même s'il faut rester vigilant."

Interrogé sur le plateau de "12-13 Dimanche" sur le fait de savoir s'il y aurait de l'essence lundi 30 mai 2016, Stéphane Le Foll a répondu: "Il y aura de l'essence. Les choses s'améliorent, même s'il faut rester vigilant." - licence Creative Commons CC0

"Le porte-parole du gouvernement a promis, ce dimanche, qu'il y aurait de l'essence demain lundi 30 mai 2016, dans les stations-service, tout en appelant à rester vigilant."

Le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll a promis ce dimanche 29 mai 2016, sur l'antenne de France 3 qu'il y aurait de l'essence lundi 30 mai dans les stations-service, notant que "les chiffres de l'approvisionnement des stations sont en train de s'accroître".

Interrogé sur le plateau de l'émission "12-13 Dimanche" sur le fait de savoir s'il y aurait de l'essence, ce lundi, le ministre a répondu: "Il y aura de l'essence.

Les choses s'améliorent, même s'il faut rester vigilant." "Les chiffres de l'approvisionnement des stations sont en train de s'accroître, s'améliorer", a-t-il observé, tout en saluant "le rôle et la place qu'ont joués tous les transporteurs, qui ont beaucoup œuvré pour pouvoir approvisionner les stations".

Manuel Valls a promis de poursuivre les déblocages

Manuel Valls avait promis la veille, samedi 28 mai 2016, de poursuivre les déblocages, en recevant à Matignon les pétroliers et les transporteurs, pour faire le point sur l’approvisionnement perturbé par la contestation du projet de loi de réforme du code du travail.

"La situation ce matin est une situation qui s'améliore, une situation dans laquelle, dans certaines régions, nous sommes presque revenus à la normale et dans d'autres, nous restons très attentifs", avait indiqué, prudent; le secrétaire d'État aux Transports, Alain Vidalies, au sortir de cette réunion.

Le président de l'Union française des industries pétrolières (UFIP), Francis Duseux, était sur la même ligne: "sur les deux dernières journées, on a considérablement amélioré la situation, même si elle reste assez tendue dans certains secteurs", a-t-il affirmé, hier samedi 28 mai.

BFMBusiness avec AFP