BFM Business

Sapin:"diminuer la fiscalité des entreprises qui pèse sur la production"

Le ministre du travail a rappelé que les cotisations famille avaient déjà baissé.

Le ministre du travail a rappelé que les cotisations famille avaient déjà baissé. - -

Le ministre du Travail a affirmé, jeudi 9 janvier, que le pacte de responsabilité de François Hollande allait concerner notamment le financement de la protection sociale et la fiscalité des entreprises.

Alors que François Hollande devrait apporter plus de précision sur son pacte de responsabilité ce jeudi 9 janvier, Michel Sapin a évoqué une réforme du financement la protection sociale.

"La question se pose, et depuis longtemps", a-t-il rappelé, ce matin sur France Culture, en estimant qu'il n'était "pas légitime" que "la branche famille soit financée uniquement par le travail".

Le financement de la protection sociale "pèse trop sur le travail", alors qu'il "devrait plus largement être porté par l'ensemble des Français", selon le ministre.

La fiscalité qui pèse sur la production est "mauvaise pour l'emploi"

Pour Michel Sapin, "nous allons jusqu'au bout de ce que nous disons depuis longtemps" pour le retour de la confiance. Mais le ministre a également reconnu que le gouvernement manquait de visibilité, et devait "aller vite".

"Entre le constat d'une illégitimité et l'action, il y a entre 0 et 35 milliards", a-t-il insisté en évoquant le coût de la branche famille.

La réforme visera donc à réformer la fiscalité des entreprises, en diminuant "celle qui pèse sur la production", qu'il juge "mauvaise pour l'emploi", pour la remplacer par une qui "pèse sur le résultat", qu'il estime plus juste.

Le ministre a également défendu son bilan: "on a baissé légèrement des cotisations famille sans diminuer les ressources de la branche famille", a-t-il rappelé.

J.S avec AFP