BFM Business

Quiksilver va supprimer 38 postes dans le Sud-Ouest

Le groupe américain Quiksilver va supprimer 38 emplois dans le Sud-Ouest de la France.

Le groupe américain Quiksilver va supprimer 38 emplois dans le Sud-Ouest de la France. - -

Le spécialiste des sports de glisse a annoncé qu’il envisageait de supprimer 38 postes au Pays basque et dans les Landes, ce mercredi 31 juillet. Des regroupements de site sont également prévus.

La marque américaine Quiksilver va supprimer 38 postes à Saint-Jean-de-Luz, dans les Pyrénées-Atlantiques, et à Hossegor, dans les Landes, selon un communiqué du groupe publié ce mercredi 31 juillet.

Quiksilver explique qu’il s’agit "d’adapter la taille des effectifs de l’entreprise à la réalité du marché". "Le groupe Quiksilver prépare aujourd'hui sa mutation pour sortir renforcé d'une période économique délicate", précise le communiqué.

Une réorganisation "au niveau mondial"

La direction explique qu’une réorganisation est en cours "au niveau mondial", pour aboutir à un plan d’économies et "à plus d’efficacité dans les domaines de la création produit et du marketing en particulier".

Un plan de sauvegarde de l’emploi a été finalisé après accord du comité d’entreprise. Ce plan devrait s’achevait à la fin de l’été, selon le communiqué. "Dans le cas de licenciements économiques, des mesures d'accompagnement seront proposées aux salariés concernés", souligne le texte de la direction.

De plus, la division "technique", qui conçoit les accessoires des marques Quiksilver, Roxy et DC, sera intégrée au site de Saint-Jean-de-Luz, siège européen du groupe.

Quiksilver emploie plus de 2.600 personnes en Europe, dont 1.100 en France. Le spécialiste des sports de glisse a enregistré un revenu net de 124 millions d’euros au deuxième trimestre 2013, pour la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique.

A.D. avec AFP