BFM Business

Que mettre dans la rubrique "loisirs" d'un CV?

Les loisirs sont l'occasion de mettre en avant des qualités qui seront utiles pour le poste.

Les loisirs sont l'occasion de mettre en avant des qualités qui seront utiles pour le poste. - Charlin Janene on Reshot

Souvent délaissée, faute de savoir quel(s) contenu(s) y inscrire, la rubrique des centres d'intérêt est pourtant très utile pour briser la glace avec un recruteur et faire valoir des qualités qui seront très utiles pour le poste proposé.

Si les candidats prennent un soin particulier à détailler leurs expériences, leurs diplômes et leurs compétences sur leur CV, l'inspiration se tarit souvent quand il s'agit de remplir la rubrique loisirs ou centre d'intérêts. Au point de céder à la facilité en passant à la trappe ce paragraphe. Dommage car ils se privent d'un atout qui peut faire la différence auprès d'un recruteur. "C'est un moyen de créer un lien avec son interlocuteur, de nouer une conversation. A compétences et expériences égales, il privilégiera la personne avec laquelle il a senti le plus d'affinités", fait valoir Pauline Lahary, créatrice de MyCVfactory et auteure de 100 modèles de CV et 100 lettres de motivation (Libraire Studyrama).

Pour cela, il ne faut pas se contenter de mettre "voyages, cinéma ou encore lectures", ces indications étant trop vagues pour apporter une quelconque plus-value. Il est nécessaire de donner des informations qui vont donner du sens à votre candidature et mettre en avant la richesse de votre profil. "Il faut se poser en expert d'un domaine en fournissant des détails sur le style, la période que l'on affectionne si l'on est amateur de littérature. Comme par exemple indiquer que l'on est spécialiste de Zola et du Naturalisme", explique Pauline Lahary.

Des activités qui développent certaines qualités

Les loisirs sont aussi l'occasion de mettre en avant des qualités qui seront utiles pour le poste. C'est particulièrement vrai pour les activités sportives. Faire partie d'une équipe de foot ou de rugby indique au recruteur que vous saurez travailler de pair avec vos futurs collègues. Ou encore une ceinture noire de judo assurera à votre interlocuteur que vous savez rester maître de vous-même. Il est aussi judicieux de préciser ce que vous apporte ces activités: un adepte de l'escalade notera que cette pratique lui a appris le dépassement de soi, la prise de recul.

Autre intérêt de noter ses hobbies: montrer que vous vous intéressez à tout ce qui touche à votre secteur d'activité. Un chef cuisiner prendra soin d'indiquer qu'il suit des cours d'œnologie ou qu'il collectionne les variétés de tomates anciennes. Un comptable pourra noter qu'il est trésorier d'une association.

Pour les jeunes diplômés, cette rubrique est aussi l'occasion d'étoffer un CV qui manque de consistance, et de valoriser toutes sortes d'expériences. Comme le fait d'avoir été membre d'une association étudiante, ou d'avoir voyagé dans divers pays.

Mais attention aux impairs: il faut éviter d'indiquer toute activité qui pourrait froisser votre interlocuteur, comme la chasse, ou qui pourrait donner des indications sur vos convictions, tant politique que religieuse.

Coralie Cathelinais