BFM Business

Pour être efficace au bureau, il faut faire une pause dès le matin

Multiplier les pauses permet d'obtenir une meilleure concentration tout au long de la journée.

Multiplier les pauses permet d'obtenir une meilleure concentration tout au long de la journée. - Tofig Dayani - Flickr - CC

Une étude menée par des chercheuses d'une université du Texas met à mal certaines idées reçues: il ne faut pas attendre l'après-midi pour faire un break. On gagne davantage en efficacité en s'accordant une pause dans la matinée.

Pause clope, pause café, pause déjeuner … ces quelques moments pris sur une journée de travail permettent de s'extraire de ses tâches pour repartir de plus belle. Mais pas question de les prendre n'importe quand ni de faire n'importe quoi si l'on veut qu'elles aient un réel impact sur la productivité. Emily Hunter et Cindy Wu, deux chercheuses de la Baylor University (Texas), ont étudié les us et coutumes en la matière de 95 employés sur une durée d'une semaine de travail. Ces volontaires ont été invités à répondre à un questionnaire sur les 959 pauses prises au total au cours de cette période d'observation.

Ce qui a permis aux chercheuses de mettre à mal une idée reçue: il ne faut pas attendre l'après-midi pour s'accorder une pause. A ce moment-là, nos réserves d'énergie sont déjà trop atteintes pour être reconstituées et repartir de plus belle jusqu'à la fin de la journée. Les salariés ont tiré davantage de bienfaits à s'accorder quelques minutes en milieu de matinée : ils ont ressenti un regain de leur concentration et leur motivation sur toute la journée qui a suivi. 

Profiter des pauses pour faire ce que l'on aime

Autre point important: aller faire quelques pas au grand air n'est pas la coupure la plus efficace. En fait, il suffit de consacrer son temps de pause à quelque chose que l'on aime. Cela peut prendre la forme d'un échange avec des collègues autour d'un café ou d'un appel téléphonique à son conjoint. Mais cela peut aussi servir à des activités liées au travail, comme consulter ses mails professionnels ou bien mettre un peu d'ordre sur son bureau.

Si cette étude a permis de dire quand prendre ses pauses et comment les occuper, elle n'a en revanche pas permis de déterminer une durée idéale. Les bénéfices d'une coupure longue sont indéniables. Mais ce sont les employés multipliant les breaks courts qui ont ressenti les effets les plus importants. D'ailleurs, quels sont-ils? En plus d'une meilleure efficacité et concentration tout au long de l'activité, cela permet aussi d'éviter certains désagréments comme les maux de tête, les douleurs oculaires ou encore dorsales. Et naturellement, cela permet aussi de réduire les probabilités de faire un burn out.

De plus, les personnes qui prenaient ce temps pour elles étaient au final plus satisfaites de leur travail. Chose surprenante, elles se montraient plus civiques dans leur vie de tous les jours, au point de se montrer serviables envers autrui. Alors, prenez-le temps de faire des pauses.

C.C.