BFM Business

Pierre Gattaz: "il faut arrêter les zig et les zag"

Pierre Gattaz a réagi aux annonces de François Hollande,ce mardi 21 janvier.

Pierre Gattaz a réagi aux annonces de François Hollande,ce mardi 21 janvier. - -

Le président du Medef a réagi sur BFM Business aux propos de François Hollande, ce mardi 21 janvier, lors de ses voeux aux milieux socio-économiques. Il réclame des mesures très rapides tout en dénonçant le flou des annonces sur les baisses de charges.

Pour Pierre Gattaz, le compte n'y est toujours pas. Réagissant aux propos de Fraçois Hollande, ce 21 janvier, le patron du Medef a évoqué "deux points de vigilance" concernant le pacte de responsabilité.

D'abord, "il faut aller vite et fort" en raison de la situation économique, a-t-il lancé. "Des mesures doivent être prises dès le 1er semestre 2014". Le second point, c'est la "confiance". "Il faut arrêter les zig et les zag" de la politique gouvernementale.

En clair, le patron du Medef réclame une vraie ligne directrice, ce qui n'a pas été le cas depuis l'automne. Cette ligne doit être de "jouer la carte des entreprises".

Clarification rapide

Pierre Gattaz est ensuite revenu sur le "flou concernant la baisse des charges" annoncées par François Hollande de même que sur la baisse des dépenses publiques. "Il faut une clarification dans les semaines à venir", a-t-il demandé.

Sur la question des contreparties évoquées ce mardi par François Hollande, il a estimé que celles-ci ne "doivent pas se transformer en engagements fermes".

P.C