BFM Business

"On a besoin des syndicats", assure Muriel Pénicaud

Muriel Pénicaud a rendu hommage à Jean-Claud Mailly.

Muriel Pénicaud a rendu hommage à Jean-Claud Mailly. - Ludovic Marin - AFP

La ministre du Travail a notamment rendu hommage à Jean-Claude Mailly, qui quittera ses fonctions à la tête de FO cette semaine.

Muriel Pénicaud a assuré ce lundi que le gouvernement avait "besoin des syndicats", saluant en Jean-Claude Mailly qui va quitter la tête de FO.

"C'est un grand leader syndical, et il a marqué le champ social en France, à la tête de FO, depuis 14 ans", a déclaré la ministre du Travail, interrogée sur Europe 1.

"Je n'ai pas toujours été d'accord avec lui", mais "Laurent Berger à la tête de la CFDT, Jean-Claude Mailly, ce sont des organisations réformistes exigeantes", a-t-elle ajouté. "Pour moi, le syndicalisme, c'est ça aussi (...) Il représente les salariés, et on a besoin des syndicats", a-t-elle souligné.

Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, avait reproché dimanche au président Emmanuel Macron son "arrogance" et de "vouloir se passer des organisations syndicales".

Pascal Pavageau, qui doit succéder à Jean-Claude Mailly lors du congrès de FO cette semaine à Lille, "vient plutôt du secteur public, qu'il connaît très bien", a souligné Muriel Pénicaud. "Il va prendre ses marques, on attend un peu de voir les positions qu'il va prendre".

Y.D. avec AFP