BFM Business

Les allocations chômage revalorisées de 1,2% au 1er juillet

Les allocations chômage seront revalorisées de 1,2% le 1er juillet, annonce l'Unedic, le gestionnaire de l'assurance chômage. Cette revalorisation, décidée mardi lors du conseil d'administration de l'Unedic, a été jugée insuffisante par les syndicats. /Ph

Les allocations chômage seront revalorisées de 1,2% le 1er juillet, annonce l'Unedic, le gestionnaire de l'assurance chômage. Cette revalorisation, décidée mardi lors du conseil d'administration de l'Unedic, a été jugée insuffisante par les syndicats. /Ph - -

PARIS (Reuters) - Les allocations chômage seront revalorisées de 1,2% le 1er juillet, annonce l'Unedic, le gestionnaire de l'assurance chômage....

PARIS (Reuters) - Les allocations chômage seront revalorisées de 1,2% le 1er juillet, annonce l'Unedic, le gestionnaire de l'assurance chômage.

Cette revalorisation, décidée mardi lors du conseil d'administration de l'Unedic, a été jugée insuffisante par les syndicats.

"La CFDT, avec d'autres organisations syndicales, a fait une proposition à 2%, au regard des évolutions récentes du Smic (+1,7% sur un an) et de l'inflation (+1,6%). Le patronat (Medef, CGPME, UPA) a proposé 1%", précise la CFDT dans un communiqué.

Selon Jacques Voisin, président de la CFTC, "la CFTC déplore la faible hausse des allocations chômage au 1er juillet".

"Cette revalorisation est non seulement insuffisante au regard de l'inflation de 1,65% mais est également dérisoire au regard de la grande précarité dans laquelle se trouve bon nombre de chômeurs", poursuit-il dans un communiqué.

Fin avril, 2.572.500 chômeurs étaient indemnisés par l'assurance chômage, selon Pôle Emploi.

Jean-Baptiste Vey, édité par Sophie Louet