BFM Business

Le pari de Total dans le solaire n'a pas encore porté ses fruits

Total table sur une reprise du solaire en Europe, à partir de 2014

Total table sur une reprise du solaire en Europe, à partir de 2014 - -

Sunpower, filiale américaine du groupe pétrolier, a reçu ce 3 janvier l’aide du célèbre investisseur Warren Buffet. La crise du solaire n’a pas épargné Total, qui continue toutefois de croire à une embellie du secteur.

Warren Buffet au secours de Total dans l'énergie solaire. Le milliardaire américain rachète deux projets de centrales solaires au géant SunPower, filiale en Californie du groupe français.

Depuis quelques années Total a en effet beaucoup investi dans l'énergie solaire, mais les ambitions du pétrolier se heurtent à la crise du secteur.

C'était ainsi une des priorités de Christophe de Margerie à son arrivée à la tête de Total, en 2007. Depuis, les investissements du groupe français dans l'énergie solaire se chiffrent en milliards.

En 2011, Total prend 60% de SunPower, numéro deux mondial du solaire. Le groupe américain devient le pivot des activités solaires du géant pétrolier. A l'époque, SunPower réalise plus de deux milliards de dollars de chiffre d'affaires et un bénéfice de 180 millions de dollars.

Total table sur une embellie du marché européen en 2014

Mais le groupe souffre depuis de la crise du secteur. En 2012, SunPower perd plusieurs centaines de millions de dollars, ferme une de ses usines de fabrications de panneaux photovoltaïques aux Philippines et licencie plusieurs centaines d'employés, notamment en France.

La vente des deux projets californiens à Warren Buffet vise là aussi à donner un peu d'air à SunPower. Pour Total, 2013 sera, en effet,encore une année difficile pour l'énergie solaire, mais le groupe français ne déserte pas : il table sur une embellie du marché, y compris en Europe, à partir de 2014.

Simon Tenenbaum