BFM Business

Le gouvernement vole au secours des hôpitaux

BFM Business
Après la dégradation de la note des hôpitaux par l’agence Moody’s, le gouvernement pourrait leur tendre la main selon une information du journal les Echos. L’Etat pourrait mobiliser une partie des 10 milliards d'euros non affectés du grand emprunt de 2010.

En moins de 10 ans, les investissements ont presque doublés dans les hôpitaux passant de 3,7 milliards en 2003 à 6,4 milliards en 2010. Cet endettement croissant s’élève aujurd'hui à 24 milliards d’euros.