BFM Business

Le climat des affaires s'est légèrement dégradé en janvier

Le climat des affaires en janvier a été moins bon qu'en décembre.

Le climat des affaires en janvier a été moins bon qu'en décembre. - Andriena Schoeberlein - Flickr

""

Le climat des affaires s'est légèrement dégradé en janvier en France, après la nette amélioration de décembre, a indiqué l'Insee. L'indicateur, calculé à partir des réponses des chefs d'entreprise des principaux secteurs d'activité, s'est établi à 104 points, contre 105 en décembre, a précisé l'institut statistique dans un communiqué. Il reste toutefois encore au-dessus de sa moyenne de long terme, qui est de 100 points.

Par secteur d'activité, l'indice baisse de quatre points dans les services, à 102 points. "Pour les prochains mois, les chefs d'entreprise sont nettement moins nombreux qu'en décembre à anticiper une hausse de l'activité et de la demande", explique l'Insee. Le climat reste en revanche stable dans l'industrie manufacturière et "se maintient nettement au-dessus de la normale". "L'optimisme des industriels sur leur activité future se renforce", souligne l'institut. Dans le commerce de détail, le climat s'altère. "Les détaillants sont globalement moins nombreux qu'en décembre à prévoir une hausse de leurs ventes et de leurs commandes".

En revanche, dans le commerce de gros, l'indice progresse de quatre points par rapport à novembre. "Le solde d'opinion relatif aux perspectives générales du secteur continue de s'améliorer. Il atteint son plus haut niveau depuis fin 2007, bien au-dessus de sa moyenne", observe l'Insee. Dans le bâtiment, l'indice gagne un point. L'opinion des entrepreneurs sur leur activité passée et sur les perspectives générales du secteur s'améliorent. "En revanche, le solde d'opinion sur l'activité prévue baisse de nouveau", selon l'Insee.

D. L. avec AFP