BFM Business

La Poste: l'accord sur les facteurs validé après la signature de FO

Fo signe l'accord des facteurs

Fo signe l'accord des facteurs - CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP

Après la CFDT il y a quelques jours, FO a décidé de signer à son tour l'accord sur les conditions de travail des facteurs et de leurs encadrants. Une signature qui met fin à des négociations qui durent depuis l'automne.

L'accord sur les conditions de travail des facteurs et de leurs encadrants, négocié depuis l'automne, a été validé mardi soir après la décision de FO de le signer, a-t-on appris auprès de l'organisation syndicale. "FO va signer l'accord, ce qui permet de franchir la barre de validité de l'accord", a annoncé à l'AFP Philippe Charry, secrétaire général de la fédération FO com.

Jointe à la signature de la CFDT (21,05%), celle de FO (18,9%) permet d'atteindre le seuil des 30% de voix nécessaires pour valider l'accord. "Nous avons obtenu des garanties sur l'application de l'accord et nous veillerons à ce qu'il soit strictement appliqué", a ajouté M. Charry.

Selon ce représentant syndical, l'accord, négocié à la suite d'une forte médiatisation à l'automne sur des cas de souffrance au travail dont des suicides, limite notamment la sécabilité (quand un facteur se voit attribuer un secteur supplémentaire, en plus de sa tournée), qui sera "désormais limitée à 30 jours par an et par agent".

Il prévoit également "35.000 à 36.000 promotions sur toute sa durée (jusqu'en 2020) avec des augmentations de salaires de 60 à 120 euros par mois et par facteur" (70.000 facteurs et leurs encadrants, ndlr). Par ailleurs, concernant les conditions de travail et les risques psychosociaux, l'accord prévoit "l'ouverture dès mars d'un chantier afin de revoir les normes et les cadences", qui ne sera "pas une négociation mais une discussion" dans laquelle le syndicat entend peser.

P.L avec AFP