BFM Business

La Poste a perdu 2.500 emplois en 2012

La Poste a perdu 2.500 salariés en 2012.

La Poste a perdu 2.500 salariés en 2012. - -

La Poste a connu une baisse d’effectifs en 2012, les embauches n’ayant pas compensé les départs naturels. Les indicateurs de santé au travail restent également mauvais.

Les effectifs de La Poste ont diminué de 2.549 postes en 2012, selon un document interne obtenu vendredi 28 juin par l’AFP.

En 2012, La Poste a recruté 5.211 personnes, mais a parallèlement enregistré 7.760 départs. Le taux de remplacement s’élève donc à environ deux personnes sur trois, en nette progression par rapport aux années précédentes. Il n’était que d'un sur deux en 2011, et d'un sur cinq en 2010. Chaque année, La Poste compte entre 8.000 et 10.000 départs naturels.

La Poste explique cette baisse d’effectifs par "la diminution des volumes de courrier et la baisse de la fréquentation des bureaux de poste".

La Poste avait pourtant annoncé, en septembre dernier, un plan de recrutement de 15.000 personnes entre 2012 et 2014. Le bilan social de l’entreprise française doit être présenté en conseil d’administration jeudi prochain, le 4 juillet.

Deux fois plus d'absentéisme pour maladie que la moyenne

Le document interne explique également que les indicateurs de santé sont restés à un niveau assez mauvais. Le taux d’absentéisme pour maladie s’élevait à 6% en 2012, un niveau deux fois plus important que la moyenne nationale mais stable par rapport à 2011. Le nombre d’accidents avec arrêt de travail était, lui, de 10.974 en 2012.

En septembre dernier, un rapport de la CFDT dénonçait le malaise social dans l’entreprise, où les effectifs ont fortement diminué. Point positif toutefois, La Poste possède 51% de femmes dans son effectif, et un quart de ses cadres dirigeants sont des dirigeantes. Le groupe emploie quelques 240.000 personnes au total.

A LIRE AUSSI:

>> La Poste: 5 000 embauches pour améliorer le climat social

>> L'UFC Que Choisir épingle La Poste

A.D. avec AFP