BFM Business

La BCE recrute 40 personnes pour épauler ses salariés débordés

Depuis plusieurs mois, le syndicat des salariés de la BCE dénonce la dégradation des conditions de travail

Depuis plusieurs mois, le syndicat des salariés de la BCE dénonce la dégradation des conditions de travail - -

La Banque centrale européenne a annoncé, ce mardi 21 août, le recrutement de 40 personnes. L’institution tente de répondre aux plaintes de ses salariés qui se disent surchargés de travail depuis le début de la crise de la dette.

La crise de la zone euro peut aussi générer du travail et des emplois. La preuve : un porte-parole de la Banque centrale européenne (BCE) a annoncé, ce mardi, l’embauche de 40 personnes pour faire face au surcroît de travail occasionné par la crise de la dette.

Depuis plusieurs mois, le syndicat Ipso, qui représente plus de 40% des 2600 salariés de la BCE, réclame des embauches face à la dégradation des conditions de travail et la surchage d'activité pour les salariés de l’institution.

Mario Draghi a reconnu des cas de surmenage

"A cause de cinq années de crise, le personnel de la BCE est complètement débordé, et ce dans tous les départements", affirme le président du syndicat Ipso, Marius Mager.

En juillet, le président de la BCE, Mario Draghi, avait lui-même reconnu l'existence de cas de surmenage, et promis d'agir en augmentant les effectifs. A l’époque, les discussions portaient sur le recrutement de 50 à 60 personnes et le syndicat avait qualifié ce chiffre de "minime", exigeant "un passage en revue complet" de la situation. Les 40 embauches annoncées risquent donc de ne pas entièrement convaincre les syndicats.

Bfmbusiness.com avec AFP