BFM Business

L'emploi marchand recule en France

Construction, industrie, tertiaire: tous les secteurs sont touchés par la destruction d'emploi marchand au premier trimestre 2014.

Construction, industrie, tertiaire: tous les secteurs sont touchés par la destruction d'emploi marchand au premier trimestre 2014. - -

Selon les données publiées par l'Insee ce vendredi 13 juin, l'économie française a fait face à 21.700 destructions nettes de postes dans le secteur marchand au premier trimestre 2014, soit une baisse de 0,1%.

Alors que les créations d'emplois avaient légèrement repris fin 2013, l'économie française a recommencé à en détruire au premier trimestre 2014. 21.700 postes ont ainsi été supprimés dans le secteur marchand, selon les chiffres définitifs publiés par l'Insee ce 13 juin. Au dernier trimestre 2013, 21.000 emplois avaient été créés.

Le recul est léger, de 0,1%, et inférieur aux prévisions de l'institut de la statistique. Dans son estimation provisoire, publiée mi-mai, l'Insee tablait sur 23.600 postes détruits.

L'intérim plombe le secteur

Tous les secteurs d'activité sont concernés par ces pertes d'emploi. L'industrie a ainsi perdu 7.200 postes au premier trimestre, et 43.000 sur l'année. Dans la construction, 4.300 emplois ont été détruits sur le trimestre, et 20.800 sur un an.

Mais c'est l'intérim qui plombe réellement le secteur. Sur le seul trimestre, les effectifs ont baissé de 4,8%, avec 26.200 emplois de moins. Hors interim, l'emploi dans le secteur tertiaire marchand a progressé au premier trimestre 2014.

Sur un an et au total, 44.400 postes du secteur marchand ont été rayés de la carte (-0,3%), malgré une légère reprise des créations d'emplois à la fin de l'année dernière.

N.G.