BFM Business

L'économie française a créé 82.300 emplois marchands en 2015

-

- - Philippe Huguen - AFP

"Après quatre années de destruction d'emplois dans le secteur marchand, l'économie s'est enfin remise à créer plus de postes qu'elle n'en supprime. "

L'Insee s'est montré un peu trop prudent dans ses estimations. Alors que l'institut des statistiques tablait le mois dernier sur 47.100 nouveaux postes créés au cours de l'année 2015, les chiffres définitifs publiés ce 10 mars font état de résultats bien meilleurs. L'économie française a créé 82.300 emplois marchands nets (+0,5%) sur l'ensemble de l'année 2015. Il s'agit de la première année positive en termes d'emploi marchand depuis 2011.

Au 4e trimestre, l'emploi dans le secteur marchand non agricole a augmenté de 31.800 postes (+0,2%), tiré par l'emploi tertiaire, notamment dans l'intérim (+18.900 emplois, soit +3,3%). Le chiffre du dernier trimestre a été revu à la hausse par rapport aux estimations provisoires qui faisaient état de 26.400 créations. L'estimation de l'emploi au troisième trimestre 2015 a également été rehaussée, de 13.800, explique l'institut de la statistique.

Un recul dans le secteur de l'industrie

L'emploi dans l'industrie a continué à baisser au quatrième trimestre (-8.400 postes, soit -0,3%), mais "légèrement moins vite" qu'au trimestre précédent (-0,4%). Idem pour la construction: 6.600 emplois détruits, après 8.800 au troisième trimestre.

L'Insee avertit que le basculement vers un nouveau mode de déclaration pour les entreprises (déclaration sociale nominative) fin 2015 a pu amener à des "révisions accrues sur les données". Mais il n'est pas la principale cause des révisions sur les deux derniers trimestres de l'année, davantage liées à des phénomènes traditionnels de révisions, explique-t-on à l'institut.

C.C. avec AFP