BFM Business

Jérôme, producteur et manutentionnaire

BFM Business
En France, 5 % de la population active cumule deux, voire plusieurs emplois. Jérôme, lui, jongle entre la production musicale et la manutention par intérim.

Travailler plus pour gagner plus. Pour certains, c’est un choix. Pour d’autres, une obligation. C'est le cas de Jérôme, un Toulousain de 44 ans. Il est producteur de musique, mais son activité principale ne lui suffit pas pour vivre correctement. Du coup, par « nécessité financière », il enchaîne les emplois d’intérimaires, la plupart du temps dans la manutention. Toutes les semaines, il fait le compte de ses heures et de ses revenus, et chaque fin de mois est difficile à boucler. Mais malgré ce stress permanent et la fatigue accumulée, il garde espoir : « J’arriverai peut-être un jour à être engagé dans une seule activité ».

La rédaction, avec Wilfried Templier