BFM Business

Heuliez mis en liquidation judiciaire

L'entreprise Heuliez, à la peine financièrement, a été mise en liquidation judiciaire.

L'entreprise Heuliez, à la peine financièrement, a été mise en liquidation judiciaire. - -

Le tribunal de commerce de Niort a rendu sa décision, ce lundi 30 septembre. L'entreprise pourra poursuivre ses activités pendant un mois.

Comme préssenti, le tribunal de Niort a prononcé, ce lundi 30 septembre, la liquidation judiciaire de l'entreprise Heuliez, avec un mois de poursuite d'activité.

Jusqu'au 31 octobre, les salariés de l'entreprise basée à Cerizay (Deux-Sèvres) auront tout de même un motif d'espoir: la création d'une société d'économie mixte (Sem) par la Région Poitou-Charentes, dont la présidente est Ségolène Royal.

Ce projet, dont les 650.000 euros de capital seraient assurés à 85% par des fonds publics, pourrait permettre d'assurer de 20 à 30 emplois, 100 à 150 autres pouvant être préservés pour assurer la poursuite des activités actuelles. Actuellement, Heuliez emploie 290 salariés.

La Société d'économie mixte, dernière chance d'Heuliez

"Cela confirme ce qui était attendu. Le mois de poursuite d'activité sera mis à profit pour créér définitivement la SEM. Les statuts de la société seront approuvés le 18 octobre après un tour de table avec des investisseurs privés", a précisé à l'AFP le vice-président du Conseil régional, Jean-François Macaire.

Ségolène Royal, de son côté recevra des salariés à 15h00, a indiqué Jean-François Macaire, en ajoutant que certains d'entre eux réflechissent à la possibilité de reprendre une partie de l'actif dans le cadre d'une Scop, une société coopérative et participative.

Lundi 23 septembre, la justice avait constaté l'absence d'offre de reprise pour l'équipementier. L'Espagnol Cosmos, un temps évoqué pour reprendre l'entreprise, avait notamment renoncé. Ce dernier réclamait l'assurance de décrocher des marchés de pièces de rechange auprès de constructeurs européens (Volkswagen notamment).

Y. D.