BFM Business

Geodis propose de reprendre de 826 salariés de la Sernam

-

- - -

Geodis a présenté ce mardi son offre modifiée de reprise de la Sernam, en redressement judiciaire depuis le 31 janvier, et propose d'en reprendre 826 salariés sur 1 600. La décision a été mise en délibéré par le tribunal de commerce de Nanterre, et sera connue vendredi.

Quel futur pour la Sernam ? Ce mardi après-midi, Geodis, filiale de logistique de la SNCF, a présenté une offre de reprise du transporteur, en redressement judiciaire depuis le 31 janvier dernier. « Nous avons confirmé l'offre que nous avions déposée en mars en y apportant des aménagements », a déclaré Pierre Blayau, le PDG de Geodis. Le tribunal de commerce de Nanterre doit à présent examiner la proposition : il rendra sa décision ce vendredi. L’entreprise offre de reprendre la Sernam à partir du 7 mai prochain, et de garder 826 salariés sur 1 600.

Le gouvernement a-t-il joué un rôle dans le dossier ?

Les autres employés pourraient être reconvertis à la SNCF ou dans d'autres sociétés de la même branche professionnelle, a dit à Reuters Maxime Dumont, représentant CFDT de la branche transports, qui était présent à Nanterre. Il estime que le gouvernement a joué un rôle pour pousser Geodis à revenir dans ce dossier, pour lequel Pierre Blayau avait initialement exprimé des réserves. "Geodis y a été à reculons, mais bien évidemment il y a eu des pressions au plus haut niveau (...) On ne va pas s'en plaindre", a dit Maxime Dumont. Une réunion est prévue mercredi entre les syndicats et le ministre des Transports Thierry Mariani.
Ce dossier social fait l'objet d'une forte attention du gouvernement à 12 jours du premier tour de la présidentielle.

La Rédaction