BFM Business

Fonction publique, enseignement, agriculture: les métiers qui rendent heureux

Les agriculteurs arrivent en seconde position du classement des Français les plus heureux au travail.

Les agriculteurs arrivent en seconde position du classement des Français les plus heureux au travail. - -

Une enquête de l'institut Viavoice pour RTL et "Le Nouvel Observateur", dresse le palmarès des métiers qui rendent les Français heureux. Les résultats ont de quoi surprendre.

Contre toute attente, les cadres de la fonction publique, les agriculteurs et les enseignants sont les Français les plus heureux dans leur vie professionnelle, selon une enquête réalisée par l'institut Viavoice pour RTL et Le Nouvel Observateur. Selon ce palmarès, qui démontre que le niveau de rémunération n'est pas le seul élément qui joue sur la satisfaction, 73% des Français sont heureux dans leur vie professionnelle.

Trio surprenant

Le trio de tête est pour le moins surprenant. Là où l'on s'attend à retrouver des professions considérées comme "prestigieuses" et situées au sommet de l'échelle sociale telles que médecin ou ingénieur, l'enquête démontre que les cadres de la fonction publique, les agriculteurs et les enseignants (instituteurs et professeurs confondus) sont en vérité les plus satisfaits.

Les cadres de la fonction publique sont ainsi 90% à être heureux dans leur travail. 81% d'entre eux se disent "passionnés" par leur mission et 90% se sentent utiles à la société.

De leur côté, les agriculteurs, qui ne représentent plus que 3% de la population active, rappelle RTL, se disent heureux à 86%. Un résultat étonnant quand l'on sait que la profession est particulièrement touchée par les suicides. Les agriculteurs se sentent notamment "utiles à la société et fiers de nourrir la planète" à 84%, tout en soulignant, pour 66% d'entre eux, la pénibilité de leur métier.

Enfin, heureux à 85%, les enseignants se disent, eux aussi, utiles à la société, malgré des conditions d'enseignement devenus plus difficiles ces dernières années. 79% d'entre eux affirment notamment que la passion d'enseigner les anime toujours.

Les agents d'entretien sont les moins heureux

Viennent ensuite les artisans et commerçants, qui se disent heureux à 84%, puis les médecins, pharmaciens et dentistes (81%), les professionnels de l'hôtellerie et de la restauration (79%), les ingénieurs (77%) ou encore les policiers et gendarmes (76%).

Les agents d'entretien sont en revanche ceux que l'on retrouve tout en bas du palmarès, puisque seuls 56% d'entre eux se disent heureux dans leur vie professionnelle. Ils sont précédés de peu par les ouvriers de l'industrie (62%) et les professionnels de la banque et de l'assurance (63%).

A.S.