BFM Business

Emploi: vers les 10,6% de la population active au chômage

Agence Pôle emploi

Agence Pôle emploi - -

Les chiffres du chômage de février seront connus ce mardi 26 mars dans la soirée. Une nouvelle hausse du nombre de demandeurs d'emplois est attendue qui rapprochera la France des 10,6% de chômeurs à la mi-2013 pronostiqués par l'Insee.

Lundi 25 mars, Jean-Marc Ayrault a annoncé la création de 2.000 postes en CDI à Pôle emploi dans l'année qui vient. Une décision qui ne doit rien au hasard. En effet, ce mardi soir, le chiffres du chômage de février seront connus. Et ils ne devraient pas être fameux.

Certes, ils seront moins mauvais que les 43.900 demandeurs d'emplois supplémentaires du mois dernier, une augmentation en partie liée aux modifications des règles de gestion des radiations administratives.

Mais l'inversion de la courbe du chômage espérée par François Hollande et Jean-Marc Ayrault n'est pas en vue. Le nombre de demandeurs d'emploi devrait encore augmenter d'environ 20.000.

La France va même se rapprocher un peu plus du record de chômeurs enregistées en 1997 : 3.169.300 en janvier 1997, avec il est vrai une population active moins importante à l'époque.

Il n'empêche, le taux de chômage, de 10,2% en métrople fin 2012, devrait tangenter les 10,6% évoqué par l'Insee pour la mi-2013 (et 11% avec l'outre-mer). Ce taux se rapproche donc des 10,7% atteint en 1997.

Pas de reprise avant l'été

Jeudi, lors de son intervention télévisée sur France 2, François Hollande devrait revenir sur la politique de lutte contre le chômage engagée par son gouvernement. Mais sans pouvoir annoncer autre chose que de la patience.

Or, l'Insee ne voit aucune amélioration de la situation économique en France avant l'été. Tous les moteurs de la reprise sont à l'arrêt pour l'instant, constate-t-elle. Ce qui signifie que les destructions d'emplois cvont encore se poursuivre.

Et la reprise évoquée pour le 3ème et 4ème trimestre ne devrait malheureusement pas être suffisamment forte ( largement en deçà des 1,5% nécessaires à des créations nettes d'emplois) pour inverser la fameuse courbe du chômage.

>> Lire aussi:

Le chômage va se rapprocher de son record historique en France

Les cinq raisons qui expliquent le chômage de masse

Patrick Patrick Coquidé (texte) Thomas de Rochechouard (video)