BFM Business

Des salariés de Ford à Blanquefort manifestent

BFM Business
BORDEAUX (Reuters) - Environ 500 salariés de l'usine Ford de Blanquefort en Gironde ont manifesté vendredi dans les bureaux de la direction pour...

BORDEAUX (Reuters) - Environ 500 salariés de l'usine Ford de Blanquefort en Gironde ont manifesté vendredi dans les bureaux de la direction pour exprimer leur déception devant l'absence de projet pour le site.

Ken Macfarlane, un des vice-présidents de Ford, est venu jeudi visiter l'usine et rencontrer la direction et les délégués syndicaux mais n'a amené aucun projet industriel nouveau.

"C'est un véritable coup de colère de salariés qui espéraient que des annonces importantes seraient faites. Cette action a au moins montré que nous ne nous laisserions pas faire", a dit à Reuters Philippe Poutou, délégué CGT, pour expliquer la manifestation de vendredi.

L'usine avait été cédée en février 2009 au groupe allemand HZ Holding dont le plan de fabrication de pièces d'éoliennes a finalement été abandonné.

L'usine, qui continuera de fabriquer des boîtes de vitesse pour Ford jusqu'en décembre 2011, est repassée le mois dernier sous le contrôle du constructeur américain, qui n'a toujours pas présenté de projet permettant d'assurer l'avenir du site.

Claude Canellas, édité par Patrick Vignal