BFM Business

Des anciens salariés en colère après la condamnation de leur ex-PDG

BFM Business
Certains des anciens salariés d'Air Lib font part de leur amertume après la condamnation hier de Jean-Charles Corbet.

L'ex-PDG d'Air Lib écope d’un an et demi de prison ferme, trois millions d'euros de dommages et interêts et 3.000 euros d'amende. La justice a estimé que Jean-Charles Corbet avait "pillé" la seconde compagnie aerienne francaise aujourd'hui disparue. Air Lib avait été mise en liquidation judiciaire le 17 février 2003, entraînant le licenciement collectif de 3.200 salariés. Plusieurs de ces salariés estiment aujourd'hui que la peine est trop faible.
Comme Véronique, ancienne Chef de bord licenciée en 2003. Elle est très amère. « C’était un drame humain confiait-elle à Magalie Mignot. Un an et demi de prison ferme, « c’est trop léger » selon elle. (cf Son ci-contre)

La rédaction