BFM Business

Comment le haut de gamme permet à Focal de rester compétitif

Cette entreprise s'est spécialisée dans les enceintes acoustiques haut de gamme

Cette entreprise s'est spécialisée dans les enceintes acoustiques haut de gamme - -

Si la compétitivité des entreprises françaises est souvent mise en cause, certaines prennent les bons choix stratégiques pour tirer leur épingle du jeu. C'est le cas de Focal, qui exporte 70% de sa production.

Louis Gallois a rendu ce lundi 5 novembre son fameux rapport destiné à redresser la compétitivité des entreprises françaises.

Un chiffre : selon l’Insee, le taux de marges des entreprises françaises non financière a atteint son plus bas niveau en 2011, à 28,6% contre 31,7% en 2007.

Mais dans ce contexte difficile, certaines entreprises résistent en développant des stratégies audacieuses. Le groupe Focal, spécialisé dans les équipements acoustiques hauts de gamme et basé à Saint-Etienne, a ainsi choisi un marché volontairement restreint.

"Tout ce que nous avons conçu relève du haut de gamme. C’est-à-dire que nous ne touchons qu’un petit pourcentage de la population. Mais sur ce créneau nous avons moins de concurrence, et sommes clairement reconnus", explique le PDG du groupe, Jacques Mahul.

70% de la production exportée

Les prix des enceintes produites par la société s’échelonnent ainsi de 190 à 130 000 euros la paire, pour un chiffre d’affaires de 35 millions d’euros. L’an dernier, Focal a fusionné avec le Britannique Naim, située sur le même créneau, pour renforcer leur pôle de recherche et développement.

Celle qui se dit leader du marché français exporte pourtant 70% de sa production, principalement vers l'Europe, l’Amérique du Nord et l'Asie du Sud-est.

D’autres sociétés stéphanoises produisent en France tout en restant compétitives. Dans ce reportage, on aborde notamment le cas de Thuasne, spécialisée dans les textiles médicaux, qui réalise un chiffre d’affaires de 160 millions d’euros en 2011. Ou encore la situation du fabricant de piscine Desjoyaux, qui exporte lui aussi une part importante de sa production de, à raison de 35%.

BFMTV et BFMbusiness.com