BFM Business

Comment Hollande veut réformer le marché du travail

BFM Business

Sur TF1 dimanche 9 septembre, le chef de l'Etat a donné jusqu'à la fin de l'année aux partenaires sociaux pour signer un accord "gagnant-gagnant"améliorant le fonctionnement du marché du travail. Faute de quoi, l'Etat fera voter une loi.
Reportage vidéo : Mélanie Vecchio

François Hollande a rappelé, dimanche soir, que la lutte contre le chômage constituait sa priorité. Afin d'adapter le marché du travail à la conjoncture économique, le chef de l'Etat a donc demandé aux partenaires sociaux de s'accorder sur des règles permettant davantage de souplesse mais aussi de sécurité pour les salariés.

Les négociations entre syndicats et patronat devraient donc commencer dans les prochains jours. Le Medef, qui a un temps menacé de ne pas participer aux négociations, sera finalement présent.

Le président de la République leur a donné jusqu'à la fin de l'année pour s'accorder sur de nouvelles dispositions en cas de difficulté d'une entreprise. Faute d'accord, le gouvernement reprendra la main et fera adopter seul des réformes.

BFMbusiness.com