BFM Business

Certaines prestations familiales des allocataires du RSA revalorisées

Les allocataires du RSA vont bénéficier des hausses de certains prestations sociales instaurées en avril dernier.

Les allocataires du RSA vont bénéficier des hausses de certains prestations sociales instaurées en avril dernier. - -

Les allocataires du Revenu de solidarité active n'avaient pas pu bénéficier de la revalorisation de l'allocation de soutien familial et du complément familial instaurée le 1er avril. Un décret paru au JO de ce jeudi 29 mai corrige cette situation.

Les allocataires du Revenu de solidarité active vont à leur tour bénéficier des augmentations de certaines prestations familiales décidées dans le cadre du plan pauvreté, grâce à un décret paru ce 29 mai au Journal officiel.

Au 1er avril 2014, l'allocation de soutien familial (ASF), versée par la Caf au parent isolé ayant un enfant à charge, a été revalorisée de 5% pour passer à 95 euros par enfant à charge. Le complément familial (CF), accessible aux personnes de ayant au moins 3 enfants âgés de plus de 3 ans, a lui bénéficié d'une revalorisation de 10% pour atteindre 168 euros par mois.

Une mesure de justice sociale

Mais les allocataires du RSA ne pouvaient bénéficier de cette mesure car les deux prestations sont considérées comme des sources de revenus et leur augmentation risquait de faire baisser les sommes perçue au titre du RSA.

Le décret corrige cette situation en excluant ces revalorisations "de la base des ressources prise en compte pour le calcul du RSA".

Il permet donc d'étendre aux allocataires du revenu solidaire les augmentations exceptionnelles de ces deux prestations.

Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et Ségolène Neuville, secrétaire d'Etat chargée de la lutte contre l'exclusion, soulignent dans un communiqué qu'elles "mettent ainsi en œuvre une mesure de justice sociale, qui renforce le pouvoir d'achat des Français modestes et améliore concrètement le quotidien des familles qui en ont le plus besoin".

Pour mémoire, le RSA s'établit à 499,31 euros par mois pour une personne seule, et 748,97 euros pour un couple sans enfant.

C.C avec AFP