BFM Business

Castorama: les syndicats lancent un droit d'alerte sur l'emploi

BFM Business

Les élus du comité central d'entreprise (CCE) de Castorama ont voté ce mercredi le déclenchement d'un droit d'alerte économique sur la situation de l'emploi au sein de la chaîne de bricolage. Selon eux, celle-ci compte supprimer 1.167 postes d'ici à 2014, indique la CGT.

Les syndicats, qui avaient obtenu en juin un document interne faisant état selon eux de ces suppressions de postes, avaient demandé à la direction de s'expliquer lors d'un CCE extraordinaire convoqué au siège de l'enseigne, à Templemars (Nord).

Au cours d'une réunion de près de sept heures, "le CCE a voté une motion en faveur du lancement d'un droit d'alerte, car il a estimé que les explications fournies sur les suppressions de postes sont insuffisantes", explique Hugues Bastat, délégué syndical central CGT.