BFM Business

Aux Etats-Unis, les créations d’emplois ont bondi au mois de juillet

Les Etats-Unis ont créé 163 000 emplois au mois de juillet.

Les Etats-Unis ont créé 163 000 emplois au mois de juillet. - -

Selon des chiffres publiés ce 3 août, l’économie américaine a créé  163 000 postes au mois de juin, soit bien plus que les attentes du marché. Le taux de chômage augmente légèrement, à 8,3% de la population active.

Les marchés financiers étaient suspendus à cet indicateur. Ils n’ont pas été déçus. L’économie américaine a généré au mois de juillet 163 000 emplois, selon les chiffres publiés vendredi 3 août par le département américain du travail.

Ce niveau bat largement les attentes, les analystes tablant initialement sur 100 000 nouveaux postes créés. De plus, cette hausse représente la plus forte création d’emplois depuis le mois de février.

Selon le gouvernement, c'est grâce au dynamisme du "secteur alimentaire, des débits de boisson et [de] la production industrielle" que l'on doit ces bons chiffres.

Cependant, cette nouvelle est un peu ternie par une légère hausse du taux de chômage, qui passe à 8,3% de la population active. Les analystes prévoyaient un maintien de ce taux à 8,2%.

Les investisseurs sont rassurés

Les Etats-Unis réussissent toutefois à mettre fin à une série de créations d'emplois décevantes. Le mois dernier, l’économie américaine n’avait, par exemple, généré que 64 000 nouveaux postes. Et depuis le début de l'année, le nombre d'emplois créés aux Etats-Unis s'élève en moyenne à 151 000 nouveaux postes par mois, ce qui représente une légère baisse par rapport à la moyenne mensuelle de 2011.

Cette bonne surprise rassure ainsi les investisseurs et donne quelque peu raison à la Réserve fédérale américaine (Fed). Cette dernière avait déçu les marchés mardi en ne déclenchant pas une nouvelle vague d’assouplissement monétaire. La Fed attend encore d’observer l’évolution de l’économie américaine avant de prendre d’éventuelles nouvelles mesures pour soutenir la croissance.

Il s’agit également d’une bonne nouvelle pour Barack Obama à quelques mois de l'élection présidentielle. La question de l'emploi est en effet au centre de la campagne électorale.

Bfmbusiness.com avec AFP