BFM Business

Areva dévoile son plan de réduction d'emplois

-

- - -

Le comité de groupe européen d'Areva réclame la suspension de son plan stratégique en attendant une mission d'expertise sur l'emploi, menaçant de saisir la justice pour délit d'entrave.

Le groupe nucléaire public français Areva prévoit de geler les embauches dans les fonctions dites "support", c'est-à-dire non industrielles en 2012.

Le groupe doit donner des détails sur son plan stratégique qu'il a en partie dévoilé lundi lorsqu'il a expliqué au syndicat majoritaire du groupe, la CGT, qu'il se traduirait par le non-remplacement de 1.200 postes en France.

"Ce sont des chiffres un peu fantaisistes qui ont circulé hier (...) et que Luc Oursel (le patron du groupe, ndlr) a clairement démenti"

Le ministre de l'Industrie français Eric Besson a qualifié mardi de "fantaisiste" le chiffre de 1.200 départs non remplacés en France avancé par la CGT du groupe nucléaire public Areva.