BFM Business

Apple reste une entreprise à majorité très masculine

En ce qui concerne les emplois qualifiés à dominante technologique, les femmes ne comptent que pour 22%

En ce qui concerne les emplois qualifiés à dominante technologique, les femmes ne comptent que pour 22% - Justin Sullivan-Getty Images North America -AFP

Apple emploie 69% d'hommes malgré l'embauche de 11.000 femmes en 2014, soit + 65%. Tim Cook reconnaît qu'il reste beaucoup à faire en terme de parité et de diversité chez Apple.

On peut y voir un verre à moitié plein ou à moitié vide, à l'examen des statistiques annuelles de la diversité, publiées par Apple.

Le constructeur californien met en avant ses efforts ayant consisté à embaucher 11.000 femmes au cours de l’année écoulée, soit une augmentation de 65% par rapport à 2013.

Mais si les femmes ont représenté 35% des nouvelles embauches réalisées au niveau mondial, elles ne comptent toujours que pour 31% des effectifs mondiaux de l’entreprise contre 69% d'hommes, fin juin 2015.

Les femmes n'occupent que 22% des emplois qualifiés techniques

Un an plus tôt, fin juin 2014, la proportion était encore de 70% d’hommes et de 30% de femmes, c'est dire si les progrès d'Apple sont modestes. 

Reste qu’en ce qui concerne les emplois qualifié à dominante technique (informaticiens, développeurs, électroniciens), les femmes ne comptent encore que pour 22%.

Cette proportion bien maigre ne doit pas faire oublier que c'est une femme qui a le plus gros salaire chez Apple, en la personne d'Angela Ahrendts, patronne des Apple Store, recrutée à prix d'or chez Burberry.

Les salariés de race blanche sont 54%, les asiatiques, 18%

Apple souligne aussi ses efforts en matière de diversité ethnique. Dans ce domaine, il part aussi de loin puisque 54% de ses salariés sont de race blanche. Ainsi, le géant californien a recruté 2.200 employés noirs, 50% de plus que l’année précédente et 2.700 personnes d’origine hispanique (+66%).

Ce sont les asiatiques qui sont les mieux représentés, proportionnellement, avec 18% des effectifs d'Apple, loin devant les hispaniques (11%) et les noirs (8%). Rien d'étonnant à cela puisque les asiatiques ont représenté 19% des nouvelles embauches en 2014.

"Certains vont lire notre rapport et constater nos progrès. D'autres vont reconnaître l'étendue du chemin qu'il nous reste à parcourir. Nous sommes d'accord avec ces deux opinions" a estimé Tim Cook, le PDG, dans son commentaire sur le rapport annuel de la diversité d'Apple. Tout est dit...

Frédéric Bergé