BFM Business

SNCF: "Pas de trêve pour Noël" prévient la CGT Cheminots

La réforme des retraites s'appliquera à partir de la génération 1985 "pour les fonctionnaires et les agents des régimes spéciaux dont l'âge légal" de départ est de 52 ans, en particulier les conducteurs de la SNCF et de la RATP,.

La réforme des retraites s'appliquera à partir de la génération 1985 "pour les fonctionnaires et les agents des régimes spéciaux dont l'âge légal" de départ est de 52 ans, en particulier les conducteurs de la SNCF et de la RATP,. - JACQUES DEMARTHON-AFP

Les usagers de la SNCF risquent de subir des perturbations durant les fêtes de fin d'année: "Il n'y aura pas de trêve pour Noël, sauf si le gouvernement revient à la raison avant ça" a prévenu Laurent Brun, le secrétaire général de la CGT Cheminots sur France Info.

La CGT Cheminots, premier syndicat représentatif à la SNCF, est plus que jamais déterminée à poursuivre le mouvement de grève, y compris durant les fêtes de fin d'année. "Pas de trêve à Noël, sauf si le gouvernement revient à la raison avant ça" a prévenu ce jeudi matin, sur l'antenne de France Info, Laurent Brun, secrétaire général de la CGT-Cheminots. "La grève continue parce que le gouvernement est droit dans ses boettes et donc que cette mobilisation va durer longtemps" a ajouté le syndicaliste.

"Je souhaite que les Français aient des trains pendant Noël. Cela dépend des organisations syndicales et de leur volonté de rester dans un mouvement qu'aujourd'hui je ne pense pas utile. Il faut être autour de la table et discuter" a expliqué de son côté, Olivier Dussopt, invité de BFMTV, à propos de la poursuite du mouvement de grève dans les transports publics pendant les fêtes.

75% des conducteurs SNCF non-concernés par la réforme

Concernant 'impact de la réforme des retraites à la SNCF, selon une source interne au groupe ferroviaire, "75% des conducteurs ne sont pas concernés par la réforme". De même, "58% des agents sédentaires au statut" et "44% des agents contractuels" (salariés hors statut) ne sont pas concernés par la réforme, ajoute cette source.

Mais au total, "cela fait quand même encore 40% des agents, soit 52.000 personnes, qui perdent le calcul de leur pension de retraite sur les six derniers mois" de salaire, a critiqué Didier Mathis, secrétaire général de l'Unsa ferroviaire, deuxième syndicat de la SNCF.

D'après un document interne obtenu par l'AFP, une "concertation" démarrera jeudi entre direction et syndicats de la SNCF pour étudier "les modalités de transition vers le système de retraite universel" pour les salariés au statut de cheminot concernés. Il s'agit des conducteurs "nés après le 1er janvier 1985" et des autres cheminots au statut "nés après le 1er janvier 1980".

Frédéric Bergé