BFM Business

Prélèvement à la source: les Français majoritairement sereins

Le prélèvement à la source interviendra en janvier prochain.

Le prélèvement à la source interviendra en janvier prochain. - Philippe Huguen - AFP

Selon un sondage publié ce jeudi, plus de deux contribuables sur trois voient d’un bon œil le nouveau système de collecte de l’impôt sur le revenu qui entrera en vigueur fin janvier.

Le gouvernement peut souffler (pour l’instant): les Français ne semblent pas spécialement appréhender la mise en place du prélèvement à la source. Tant mieux, serait-on tenté de dire, puisque la mesure entre en application dès la fin du mois de janvier.

Un sondage Elabe publié par Les Echos ce jeudi montre en effet que plus d’un tiers (68%) des personnes interrogées voient d’un bon œil ce nouveau système de collecte de l’impôt sur le revenu. Un pourcentage qui grimpe à 77% parmi les contribuables mensualisés.

Les plus anciens sont les moins inquiets

Malgré un niveau d’information jugé insuffisant par 44% d’entre eux, les Français ne sont donc pas inquiets. D’une manière surprenante, tel est particulièrement le cas des personnes âgées : 75% des plus de 65 ans se disent sereins quant à la mise en place du prélèvement à la source, contre seulement 52% des 18-34 ans.

Parmi les aspects positifs de la mesure, l’étalement du paiement sur 12 mois (46%), et la simplification de la gestion de ses revenus (33%) sont mis en avant.

A la veille d’un changement inédit et redouté par certains, les Français expriment tout de même quelques craintes. Les bugs techniques –qui font également trembler Bercy– inquiètent 51% des sondés. Tout comme le manque de confidentialité des données vis-à-vis de l’employeur (33%) et plus simplement la modification de leurs habitudes (26%).

Échantillon de 1 010 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus

Y.D.