BFM Business

Pour bénéficier des aides européennes, les banques devront-elles renoncer à verser des bonus?

-

- - Ludovic MARIN / AFP

C'est en tout cas la volonté de plusieurs députés du Parlement européen. Le "paquet" de mesures d'urgence pour soutenir le secteur doit être voté le 8 juin.

La politique du "donnant-donnant" semble devenir la règle dans les dispositifs d'aides des Etats envers les entreprises frappées par la crise du coronavirus. En France par exemple, les grandes entreprises sont priées de ne pas verser de dividendes cette année si elles veulent prétendre à un PGE (prêt garanti par l'Etat). D'autres pays refusent d'accorder leurs aides à des entreprises dont les sièges sont hébergés dans des paradis fiscaux.

Contreparties

Des eurodéputés veulent appliquer le même modèle pour le secteur financier. Ainsi, d'après Reuters, les banques européennes pourraient devoir renoncer aux versements de bonus pendant un an afin de pouvoir être éligibles aux mesures d'urgence envisagées par l'Union européenne.

Ces mesures prévoient notamment d'alléger certaines exigences en matière de fonds propres afin de soutenir les banques dans ce moment où l'octroi des crédits est décisif pour les entreprises.

Le paquet de mesures doit encore être approuvé par les États de l'Union européenne et par le Parlement européen dont plusieurs députés demandent donc l'application de contreparties. Le vote des eurodéputés est programmé pour le 8 juin.

OC