BFM Business

Montebourg: "les agences de notation n'ont aucune crédibilité"

Arnaud Montebourg a estimé que les agences avaient noté "positivement des banques qui ont fait faillite".

Arnaud Montebourg a estimé que les agences avaient noté "positivement des banques qui ont fait faillite". - -

Le ministre du Redressement productif a critiqué les agences de notation, ce vendredi 8 novembre, après que Standard and Poor's a dégradé la note de la France. Il a évoqué des "garçons en culottes courtes".

Connu pour sa verve, Arnaud Montebourg n'a pas mâché ses mots à l'égard des agences de notation, ce vendredi 8 novembre.

"Nous considérons que les agences de notation n'ont aucune crédibilité", a-t-il déclaré sur Europe 1, réagissant à la décision de Standard and Poor's d'abaisser la note de crédit de la France de AA+ à AA.

"Ce sont des agences qui ont noté très positivement des banques qui ont fait faillite, c'est-à-dire qu'en fait, elles sont au service du système financier qui les rémunère. D'une certaine façon, les Etats qui ne les rémunèrent pas subissent leurs critiques acerbes", a-t-il lancé.

"Des garçon en culottes courtes"

Avant d'enfoncer violemment le clou: "ce sont des garçons en culottes courtes qui se réunissent, qui lisent la presse et qui mettent des notes. Voilà ce que c'est qu'une agence de notation".

L'exécutif est monté au créneau pour faire front commun contre la dégradation de S&P. François Hollande a affirmé vouloir "garder le cap" de sa politique. Jean-Marc Ayrault a jugé que l'agence de notation ne "prend pas en compte toutes les réformes". Pierre Moscovici a, lui, déploré des jugements "critiques et inexacts".

J.M.