BFM Business

Montebourg : « Il faut parfois défendre l’entreprise contre son actionnaire »

L’ancien ministre de François Hollande était invité de Good Morning Business, en tant qu’entrepreneur dans le miel. Il revient sur ses relations complexes avec le monde de l’entreprise.

Eloigné de la politique, l’ancien ministre socialiste Arnaud Montebourg s’est reconverti dans l’entreprise, en créant la marque Bleu Blanc Ruche, spécialisée dans le miel. Invité de BFM Business, il est revenu sur ses nouvelles fonctions et sur le regard qu’il portait sur l’entreprise.

Ex-ministre du redressement productif, ses idées avaient crispé. A-t-il participé à cette tension entre les politiques et les entreprises ? « Peut-être » reconnait-il, avant de se justifier. « J’ai toujours défendu l’outil de travail. Il faut savoir parfois défendre l’entreprise contre son actionnaire. »

« L’entreprise a aussi connu des dérives à cause de la financiarisation » poursuit Arnaud Montebourg. « Le retour à des entreprises enracinées à un capitalisme humain ne me parait pas être un projet utopique. Cela suppose qu’on désaligne le management des intérêts financiers des actionnaires. Tôt ou tard, cela devra arriver. »

Et de conclure : « Il y a des tas de gens aujourd’hui dans la mondialisation qui commencent à comprendre qu’on est allé très loin et qu’il va falloir prendre des décisions extrêmement courageuses. »